04 juin 2019

Journée de la Réhabilitation Psychosociale

La journée de la Réhabilitation psychosociale du 03 juin a inauguré une dynamique bretonne de valorisation des pratiques en réhabilitation psychosociale : Partage des expériences d’équipes soignantes, diffusion des innovations thérapeutiques, …

Le Centre Hospitalier Dinan/Saint-Brieuc – Fondation Saint Jean de Dieu a accueilli des professionnels du Centre Hospitalier de Saint-Malo et du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes, pour une journée consacrée à la réhabilitation psychosociale, pratique de soins dont l’objectif est de favoriser l’autonomie et l’indépendance dans la communauté des personnes souffrant de troubles psychiques.

Les recommandations du Ministère de la Santé publiées en ce début d’année 2019 (instruction du 16 janvier 2019) demandent d’installer ces bonnes pratiques soignantes sur l’ensemble de l’hexagone. Les trois établissements représentés au cours de cette journée, sont déjà dans cette dynamique.

Environ 70 professionnels, médecins, cadres de santé, infirmiers, assistantes sociales, secrétaires médicales, … ont participé à cette journée de travail en commun :

Le Pôle Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie Adulte (PHUPA) du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes, pratiquant la réhabilitation psychosociale depuis plus de 20 ans, a partagé son expérience, notamment sur l’importance d’accompagner l’entourage, puisque les familles sont très souvent les oubliées de la psychiatrie. Le Dr Levoyer a notamment précisé : « Jusqu’à présent, les familles ont besoin de se rendre à Rennes pour recevoir de l’accompagnement et même de la formation dans certains cas. Nous voulons changer cela. Dans la réhabilitation des patients, les familles ont un rôle clé, elles sont exposées. On veut prendre soin d’elle. »

Les équipes de psychiatrie du Centre Hospitalier de Saint-Malo ont quant à elle présenté leur pratique de la psychiatrie « intégrative », réunifiant les différents courants de soins actuels et mettant l’accent sur leur complémentarité au profit du patient :

  • Déploiement de la réhabilitation psychosociale tant en hospitalisation complète qu’en ambulatoire,
  • Programme d’éducation thérapeutique pour les aidants de personnes souffrant de psychose : « Partageons nos savoirs » (A partir de septembre 2019, en partenariat avec le Centre Ressource Familles et Troubles Psychotiques - CReFaP de Rennes)

Les pratiques de réhabilitation psychosociale du Centre Hospitalier Dinan/Saint-Brieuc – Fondation Saint Jean de Dieu mises en place pour l’accompagnement des usagers du Centre de Réhabilitation Thérapeutique (CRT), issu de la fusion du Centre d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP) et de l'Hôpital de Jour du secteur de Dinan, ont également été exposées :

  • Remédiation cognitive,
  • Psychoéducation,
  • Entrainement aux habiletés sociales,
  • Aide à la réinsertion professionnelle.

Le Dr CAMPOS, Psychiatre Référente du CRT, et Nathalie PORTIER, Coordinatrice Territoriale des Soins – Dinan, ont profité de cet échange pour souligner l’importance de redonner l’espoir aux patients et à leurs proche, en mettant en œuvre un ensemble d’actions, notamment pour leur redonner confiance.

Témoignage : « La journée du 3 juin où la rencontre des équipes d'horizons différents mais qui œuvrent avec beaucoup d'énergie dans un même but, à savoir le développement des pratiques de réhabilitation psychosociale au service du patient et de son entourage dans les 3 institutions, a été un superbe moment d'échanges et de partages.

L'énergie et la volonté de tous ces acteurs de soins ont permis de créer une véritable synergie autour des projets en cours, de cohésion autour du sens même de nos pratiques soignantes.

La mobilisation des équipes et le chemin parcouru ont été mis en lumière au cours de cette journée, mais la route est encore longue... et demandera beaucoup de volonté, d'inventivité, de remise en question et d'énergie.

La nécessité de reconduire ce type de rencontre à distance mais régulièrement permettra donc de créer du lien, du sens et surtout de l'espoir à toute cette dynamique ! » - Nathalie Portier – Coordinatrice Territoriale des Soins - Dinan